Atex

Couverture végétalisée complexe à Lascaux IV

Mots clés : Aménagement paysager - Etanchéité - Second oeuvre - Toiture

Le nouveau bâtiment du Centre international de l’art pariétal, dit Lascaux IV, qui ouvre en décembre 2016, est doté de toitures végétalisées de forte pente avec isolation inversée et étanchéité sur bacs collaborants.

Le Centre international de l’art pariétal est un long bâtiment de 170 mètres semi-enterré au pied de la colline de Lascaux, en Dordogne. Son ossature est en béton armé et mixte acier-béton. Le macrolot gros œuvre a été confié à Lagarrigue, du groupe NGE. L’étanchéité de la toiture de béton de 8 000 m² sur charpente métallique a été prise en charge par l’entreprise SNEI. Cette toiture-terrasse, qui culmine au dessus de la vallée à une hauteur moyenne de huit mètres, est en partie végétalisée et partiellement accessible au public. Le CSTB et le bureau de contrôle Socotec ont retenu plusieurs points singuliers de la toiture de ce chantier comme objets principaux de la demande d’Atex, dont l’étanchéité en adhérence sur bacs collaborants, l’isolation inversée sur toiture de pente supérieure à 5 % et la conception de l’étanchéité des potelets de maintien des terres spécifique au projet. L’Atex porte aussi sur la végétalisation de toiture sur un...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 356 du 08/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X