Régions Bretagne

Côtes-d’Armor Habitat cultive sa singularité

En février dernier, l’OPH départemental Côtes-d’Armor Habitat a livré son 10 000e logement familial à Ploufragan, ville où est installé son siège et où le premier bailleur social du département a déjà construit plus de 900 logements. « Nous y avons testé toutes les formes d’habitat – collectif, individuel, intermédiaire, adapté, en Vefa – mais aussi des logements passifs, des réhabilitations, de la vente aux locataires occupants, des structures d’hébergement collectif, des surfaces commerciales et de bureaux, et une opération de renouvellement urbain avec des démolitions- reconstructions », énumère Christelle Bezard, directrice de l’établissement.

Propriétaire de locaux de gendarmerie. Présent dans plus de deux tiers des communes du département, le cinquième bailleur social de Bretagne va investir cette année quelque 60 M€, dont 37 dans la construction neuve et 20 dans la rénovation de son parc (environ 14 000 équivalents logements). Car outre des logements sociaux, Côtes-d’Armor Habitat est propriétaire de plus d’une centaine de structures d’hébergement dont, particularité costarmoricaine, une vingtaine de gendarmeries. Trois projets de nouvelles gendarmeries sont en cours mais le chantier de l’année reste la déconstruction-reconstruction en site occupé d’un Ehpad de 130 places à Pommerit-le-Vicomte. Ce projet de 15 M€ a été confié en conception-réalisation à Eiffage Construction Côtes-d’Armor, associé aux architectes de Lorient, DDL.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X