Territoires

Côte-d’Or Orvitis joue la transparence des achats

En écrivant noir sur blanc ses critères d’analyse des offres dans un guide méthodologique des achats, l’office public de l’habitat de Côte-d’Or (Orvitis) veut établir une relation de transparence avec les entreprises et maîtres d’œuvre. « Nos attentes portent sur une qualité d’exécution et sur le respect des délais et de l’enveloppe budgétaire », indique son président François-Xavier Dugourd.

Selon le guide édité à la fin 2015, la valeur financière diminue, passant de 70 à 60 %, au profit de la valeur technique, qui représente désormais 40 % de la note. Une règle permet de détecter les offres anormalement basses : une fois la proposition la plus haute et la plus faible écartées, la moyenne obtenue se voit appliquer un coefficient de 0,85 qui détermine un seuil d’élimination.
Les candidatures sont passées au crible de plusieurs filtres : la comparaison du chiffre d’affaires par rapport au montant du marché et par rapport aux moyens humains (évalués à environ 100 000 euros par salarié)… « Ce qui permet d’estimer le recours à la sous-traitance ou à l’intérim », précise le maître d’ouvrage. Une attention particulière est portée à l’examen des compétences pour les rénovations énergétiques et les travaux de désamiantage.
Le document est le produit d’un groupe de travail composé de représentants de la fédération départementale du bâtiment, du conseil régional de l’ordre des architectes et de la fédération régionale des travaux publics, rejoints récemment par ceux de la Capeb de Côte-d’Or. Propriétaire de 12 500 logements, le bailleur social s’est engagé à tenir une cadence de 200 constructions neuves annuelles jusqu’en 2024 et à investir 50 millions d’euros par an en études, travaux neufs, rénovations et entretien courant.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X