Territoires

Côte d’Azur L’immobilier neuf reprend des couleurs

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

Après avoir atteint un point bas au 1er semestre 2014, le marché immobilier de la Côte d’Azur reprend de la vigueur : + 54 % pour les mises en ventes au 1er semestre 2015, + 34 % pour les ventes. « Le marché est dynamisé par le dispositif Pinel mais reste à un niveau bas. Sur un an, on devrait à peine atteindre 3 000 ventes alors qu’elles s’élevaient à 4 000 avant la crise », souligne Michel Puy, président de la Fédération des promoteurs immobiliers de la Côte d’Azur et de la Corse. « En année glissante, les ventes ne progressent que de 3 % », ajoute Jean-Marie Ebel, président de l’Observatoire immobilier d’Habitat Côte d’Azur.

Pour dynamiser le marché, favoriser les primo-accédants, faire baisser les prix, les professionnels demandent encore et toujours une intervention des collectivités sur le foncier. « 80 % de notre foncier vient du privé. C’est une situation unique dans la région », note Michel Puy. Dans le collectif et dans le libre, le prix moyen du neuf s’élève à 5 353 euros/m².

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X