Territoires

Côte d’Azur L’immobilier neuf reprend des couleurs

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

Après avoir atteint un point bas au 1er semestre 2014, le marché immobilier de la Côte d’Azur reprend de la vigueur : + 54 % pour les mises en ventes au 1er semestre 2015, + 34 % pour les ventes. « Le marché est dynamisé par le dispositif Pinel mais reste à un niveau bas. Sur un an, on devrait à peine atteindre 3 000 ventes alors qu’elles s’élevaient à 4 000 avant la crise », souligne Michel Puy, président de la Fédération des promoteurs immobiliers de la Côte d’Azur et de la Corse. « En année glissante, les ventes ne progressent que de 3 % », ajoute Jean-Marie Ebel, président de l’Observatoire immobilier d’Habitat Côte d’Azur.

Pour dynamiser le marché, favoriser les primo-accédants, faire baisser les prix, les professionnels demandent encore et toujours une intervention des collectivités sur le foncier. « 80 % de notre foncier vient du privé. C’est une situation unique dans la région », note Michel Puy. Dans le collectif et dans le libre, le prix moyen du neuf s’élève à 5 353 euros/m².

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X