Régions RHÔNE

Convention d’utilité sociale pour l’Opac

> Jacques Gérault, préfet du Rhône, Michel Mercier, ministre de l’aménagement du territoire et président de l’Opac du Rhône, et Philippe De Mester, directeur général de l’Opac du Rhône, ont signé la convention d’utilité sociale (CUS), contrat de six ans renouvelable entre un organisme HLM et l’Etat.

26 indicateurs de performance

Pour chaque volet de la politique de ce bailleur social – le plus important de Rhône-Alpes avec quelque 41 488 logements sur 210 communes – la convention propose un état des lieux, des orientations stratégiques et des programmes d’action.
Sur la base d’un cahier des charges et de vingt-six indicateurs de performance, l’Opac du Rhône s’engage dans ses politiques patrimoniale, sociale et de service. Finalement, les actions mises en œuvre au 1 er janvier 2011 seront évaluées par l’Etat tous les deux ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X