Edito

Construire pour accueillir

Ma consœur Barbara Kiraly indiquait le 28 septembre, sur lemoniteur.fr, qu’Adoma, ex-Sonacotra, devrait probablement prendre en charge au moins la moitié des 24 000 réfugiés que la France s’est engagée à accueillir dans le cadre du plan d’urgence européen. Et pour cela, l’entreprise est susceptible de racheter à l’Association nationale pour la...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 345 du 21/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X