Actualité

Construction Fort recul des permis de construire

Les difficultés rencontrées par le Meeddat pour mettre en place son nouveau système informatique l’ont empêché de publier les chiffres des mises en chantier de logements et de locaux non résidentiels en avril. Seuls sont sortis ceux des dépôts de permis de construire : ils font apparaître un recul très fort dans le logement (- 22,6 %) pendant les mois de février, mars et avril et de 16,4 % sur un an. Dans le collectif, la chute est de 34,8 % sur le trimestre et traduit le coup de frein donné par les promoteurs aux lancements de programmes. La maison individuelle pure ne baisse que de 4,6 %. Pour les locaux non résidentiels, les autorisations de construire reculent de 13,4 % sur un an et sont en hausse de 2 % sur le trimestre étudié. Mais cette bonne performance tient essentiellement à un bond de 42,7 % de la commande publique pendant ces trois mois. L’espoir vient surtout des ventes de logements neufs : l’effondrement subi au dernier trimestre 2008 (- 47 %) ne s’est pas retrouvé au cours des trois premiers mois de l’année 2009. Les ventes n’ont baissé que de 4,9 % par rapport aux mêmes mois de 2008. Le plan de relance du gouvernement a donc porté ses fruits et le « frémissement » évoqué par les promoteurs-constructeurs est confirmé par les chiffres officiels.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X