Dossier DOMINIQUE COULON

CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET DE DANSE BELFORT

Mots clés : Manifestations culturelles - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

Adossée à une forêt, l’architecture monolithique du conservatoire, dernière limite construite sur les hauteurs de la ville, fait écho au grand paysage , tandis que la salle de danse observe le Lion de Belfort sur la colline opposée. Dans ce contexte où l’édifice s’affirme par sa masse de béton gris presque opaque, l’architecte souhaitait donner « une étrangeté » à son épiderme. Les plasticiens Max Coulon et Gabriel Khokha se sont inspirés des dripping de Jackson Pollock pour empreindre d’une atmosphère bleutée la peau de béton.

Sans nuire à l’aspect brut de sa matière, l’intervention artistique la poétise par des ramures marbrées. « Les jets de...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 259 du 18/04/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X