Enquête Alternance

Conseils RH

« Renseignez-vous, participez aux forums »

Nombre de contrats proposés

« Nous avons une quinzaine de salariés en -alternance en région Est (une quarantaine au total au niveau national), un chiffre en progression. L’an dernier, nous avons embauché en CDI cinq personnes sur huit qui étaient en fin de cursus. »

Profils recherchés

« Nous recrutons des jeunes en CAP, en BEP, en bac pro et en licence professionnelle, notamment dans le domaine de l’encadrement de chantier et du diagnostic maintenance et réhabilitation du patrimoine. Nous recherchons également des jeunes en DUT Génie civil et en master 2 Génie civil, mais aussi des ingénieurs. »

Mon conseil

« Avant de démarrer, participez aux forums, rencontrez les personnes des ressources humaines et de l’exploitation. Nous découvrons à ces occasions des personnes qui font mouche, car elles savent nous montrer qu’elles connaissent bien l’entreprise. Internet permet de se renseigner sur le fonctionnement d’une société, ses chantiers en cours, son activité. En vous informant, vous saurez si votre recherche de contrat en alternance peut correspondre aux besoins de l’entreprise. »

Nadine Repovy, responsable ressources humaines Demathieu Bard région Est (380salariés) et 1 060 salariés au total.

« Tenez votre projet global jusqu’au bout »

Nombre de contrats proposés

En 2015, Eiffage a employé 2 650 personnes en alternance. Le volume devrait être équivalent pour l’année 2016.

Profils recherchés

« L’éventail de nos métiers étant très large, nous sommes intéressés par de nombreux profils. Nous recrutons ainsi à tous les niveaux : en CAP, en BEP, en bac pro, en BTS et en licence professionnelle. Mais nous embauchons aussi des -ingénieurs depuis que l’alternance s’est développée ces -dernières années dans les écoles. Tous les profils qui peuvent nous intéresser pour des stages nous intéressent également en alternance. »

Mon conseil

« Pendant l’alternance, ne privilégiez pas les -périodes en entreprise au détriment de celles à l’école. Cette formation repose vraiment sur la -complémentarité entre la théorie et la pratique. Un bon tuteur se renseigne sur les notes de son alternant, son assiduité aux cours. Si vos résultats scolaires ne sont pas bons, si vous avez des absences injustifiées, cela se répercute sur l’image que vous donnez à l’entreprise. L’alternance est un projet global qu’il faut savoir tenir jusqu’au bout. »

Benjamin Pierotti, adjoint du directeur du développement des ressources humaines, Eiffage, 63 000 salariés.

« Marquez votre empreinte »

Nombre de contrats proposés

« Nous employons actuellement 19 personnes en alternance, un chiffre en progression. »

Profils recherchés

« Plus de 45 % des personnes en contrat d’apprentissage et de professionnalisation ont un niveau bac + 4 et bac + 5. Le groupe Setec étant multidisciplinaire, nous cherchons des jeunes en génie civil, travaux publics, construction, environnement, informatique, réseaux, qualité, et sécurité. »

Mon conseil

« Pour transformer l’essai en embauche, le jeune devra avoir fait preuve, pendant sa période -d’alternance, des qualités que nous recherchons, telles que l’autonomie, le goût du travail en équipe, la curiosité, l’appétence pour les nouvelles technologies et l’investissement dans les missions confiées. L’alternance peut ainsi être l’occasion de marquer son empreinte, d’apporter un regard neuf au sein des équipes. Dans la mesure où nous poursuivons notre développement dans plusieurs pays étrangers, la maîtrise des langues et l’ouverture à l’international constituent en outre de véritables atouts. »

Laure Pacaud, responsable développement des ressources humaines et communication, groupe Setec, 2 400 salariés.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X