Autres

Connexion des points de vente : anticipez vos besoins

Mots clés : Centre commercial - Distribution - Magasin - Télécommunications

L’efficacité du travail en magasins et les nouvelles expériences clients imposent une connectivité évolutive et rapide. Fibre, IP, ADSL… Décryptage de l’éventail des solutions possibles.

Toute la vie commerciale et le quotidien métier des points de vente reposent désormais sur une connectivité réseau. Pour assurer cette digitalisation, les enseignes doivent passer par plusieurs étapes.

1 Choisissez la bonne technologie

Quelles sont les technologies les plus utilisées pour connecter les points de vente ? « La principale est l’IP, expose Christophe Boitiaux, directeur du marketing de Waycom. Son principe ? On se base sur une mise en réseau des différents points de vente et sur une connexion Internet qui, elle, peut être de type fibre, ADSL ou SDSL. »

L’opérateur propose une offre destinée aux points de vente qui répond à leurs besoins sur divers aspects (réseaux/connexion Internet, monéti-que, téléphonie, vidéosurveil-lance et digital média), et une solution d’infogérance clés en main pour n’avoir qu’un seul interlocuteur. « Nous adaptons la connexion Internet, que nous installons en fonction de l’utilisation qui va en être faite, du besoin et du budget. »

L’ADSL l’emporte plus régulièrement par rapport à la fibre, plus coûteuse. « En revanche, il n’y a pas ou peu de garantie s’il y a une coupure de connexion, ce qui peut être très gênant si les flux de cartes bancaires passent par la connexion Internet », précise Christophe Boitiaux. Waycom suggère donc une solution de back-up de secours en 3G ou 4G. Une autre approche, si cette fois le besoin de bande passante est important mais que les enseignes ne veulent pas grever son budget, consiste à installer plusieurs connexions ADSL.

L’idée est la même chez l’hébergeur OVH, qui développe des solutions de connectivité packagées. « Nous conseillons à nos clients de ne pas faire reposer tout le fonctionnement de...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 415 du 18/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X