Territoires Lyon

Connecter la presqu’île au bord de sa rivière

Dans la continuité de l’aménagement des rives de Saône, le projet « Les Terrasses de la Presqu’île », conduit par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, s’affine avec la reprise des travaux de construction du nouveau parking Saint-Antoine, préalable au lancement de cet aménagement. Une fois le nouveau parking de 800 places sur 5 niveaux de sous-sols livré – au printemps 2019 – l’actuel parc de stationnement démoli laissera place à une promenade de près de 800 m le long de la rivière. Un projet qui débutera par le réaménagement des places Saint-Nizier et d’Albon, situées à proximité. Ces places devenues piétonnes seront prolongées jusqu’en bordure de Saône par la création d’un belvédère de 1 000 m2 qui offrira un point de vue sur la colline verdoyante de Fourvière. Sur le quai Saint-Antoine, les voies de circulation seront réduites à deux pour les automobiles, plus une dédiée aux bus. Le long des commerces, les trottoirs seront élargis et une piste cyclable à sens unique créée. Une vingtaine de places de stationnement et des espaces de livraison seront installés le long du quai. Du belvédère, l’accès au quai bas se fera par un grand escalier ou une rampe. Là, sur 8 500 m2 sera aménagé un jardin fluvial « inspiré des rives sauvages du val de Saône, souligne François Neveux, paysagiste. L’idée est de récréer des îles végétales, légèrement bombées, les plus naturalistes possibles qui, en cas de crues, permettront d’apercevoir la strate haute de la végétation. »

Quai intermédiaire végétalisé.

Au total, une centaine d’arbres, dans les teintes jaunes, orangées et rouges, seront ainsi plantés dans le cadre de ce projet chiffré à 16 millions d’euros. En surplomb de la promenade au bord de l’eau, situé à 1,60 m au-dessus du jardin fluvial, un quai intermédiaire végétalisé abritera des aires de jeux aménagées, des préaux pour les enfants scolarisés dans le quartier. La première phase de ce projet sera réalisée entre mi-2018 et fin 2019 tandis que l’aménagement du jardin fluvial interviendra entre 2020 et 2021.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X