Actualité

Conjoncture Le marché de la piscine se refroidit

De mauvaises conditions climatiques et un moral des ménages en berne : voilà deux facteurs particulièrement handicapants pour le marché de la piscine. Après dix années de progression qui ont vu le parc passer de 556 000 bassins en 1997 à 1 346 000 en 2007, le secteur va sérieusement nager à contre-courant en 2008 avec un recul attendu de 20 à 25 % pour les bassins enterrés et de 40 % pour les piscines hors-sol.

Les acteurs du secteur, rassemblés au sein de la Fédération des professionnels de la piscine, affichent néanmoins leur conviction que la piscine privée est devenue un « véritable phénomène de société » qui représente un investissement patrimonial rentable puisqu’il peut valoriser la revente d’une maison jusqu’à 20 %.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X