Actu

concours centre des congrès rennes

Mots clés : Architecte - Architecture - Concours d'architecture - Conservation du patrimoine - Culte - Information - communication - événementiel

L’agence d’architecture Jean Guervilly a remporté le concours du Centre des congrès de Rennes qui occupera, en centre-ville, le Couvent des Jacobins et une extension contemporaine. Outre les activités liées aux congrès, l’équipement doit être à même d’accueillir l’orchestre de Bretagne, des expositions et des événements culturels divers.

Le site choisi par les élus de Rennes métropole pose les questions du patrimoine et de la densité. Il est emblématique d’une situation contemporaine : c’est un ancien couvent, en plein cœur de la ville médiévale, présentant des problèmes d’accessibilité et d’organisation, compte tenu de l’importance du programme et de l’étroitesse des lieux. Face à un tel patrimoine – témoin de l’histoire de France et de Bretagne, le couvent fut commandé en 1364 par le Duc de Bretagne – chaque équipe était dans l’obligation de se renforcer par l’expertise d’un architecte en chef des monuments historiques. « Auparavant ce genre d’équipement était plutôt placé en périphérie pour être desservi par l’autoroute », explique Marc Barani, candidat au concours. « Aujourd’hui les élus préfèrent les implanter en ville mais le corollaire est de pouvoir les rentabiliser en les associant à d’autres activités ».

S’enterrer ou monter

L’appel à candidature, lancé en juillet 2009, a reçu 109 réponses. Quatre équipes ont été retenues pour présenter au printemps 2010 une esquisse de projet. Outre l’équipe lauréate de Jean Guervilly – associé aux architectes David Cras, Françoise Mauffret, ainsi qu’à l’architecte en chef des monuments...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 200 du 01/10/2010
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X