Logistique Transport

Comment DSC tient son engagement de livraison à J+1

Mots clés : Chauffage - froid - Hygiène et sécurité du travail - Industriels du BTP - Management

La Division Sanitaire-Chauffage (DSC) de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a mis en place un Transport Management System (TMS). Retour sur les résultats de cette opération.

Les exigences accrues en termes de traçabilité et de délais ainsi que l’émergence de nouvelles normes, notamment environnementales, mettent en lumière la dimension stratégique des Transport Management Systems (TMS). « Leur utilisation induit des gains économiques significatifs sur le poste transport », estimés par Jérôme Bour, président de l’éditeur DDS Logistics, à au moins « 10 % ».

Pilotage. Ces réductions de coûts sont générées par l’optimisation des ressources propres et une meilleure sélection entre ces dernières et des transporteurs partenaires. Elles proviennent également d’un meilleur pilotage des opérations, grâce à leur automatisation et à des approches collaboratives innovantes. Entrent aussi en ligne de compte le suivi et une négociation plus efficace avec ses transporteurs. « Le retour sur investissement est très élevé, affirme Jérôme Bour. Il porte sur la baisse des budgets de fret ainsi que sur l’amélioration de la productivité de 5 à 10 %. » Dans le même temps, le coût de ces solutions comme de leur utilisation est estimé à 25 % de ces gains.

C’est convaincu de ces avantages que le groupe Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a décidé de déployer un TMS pour optimiser les tournées de livraison de sa Division Sanitaire-Chauffage (DSC) à J + 1 sur toute la France. Cet investissement s’inscrit dans la réorganisation logistique de cette activité à l’origine de 20 % du chiffre d’affaires de SGDB France au moyen d’un maillage territorial de 450 agences.

Mutualisation. Pour assurer la disponibilité des produits auprès de ses clients professionnels, DSC a d’abord mutualisé la logistique de ses enseignes : Cedeo, Brossette, Clim+ et Dispart. Cette première étape a donné naissance à 7...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 430 du 10/05/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X