Enjeux

Colas capte des candidats sur les réseaux sociaux

Mots clés : Communication - marketing - Entreprise du BTP

Le groupe Colas lance un outil inspiré du marketing pour valoriser sa marque employeur sur les plates-formes professionnelles.

Si l’innovation RH concerne tous les secteurs, le BTP, qui peut souffrir d’une moindre attractivité, a tout intérêt à s’y pencher. Cédric Mendes, responsable du service recrutement et relations écoles du groupe Colas, en est bien conscient. La filiale routière de Bouygues met ainsi en place une nouvelle solution pour capter des candidats sur les réseaux sociaux professionnels. « Pour répondre aux signaux du marché, un redressement en matière de recrutement va s’opérer cette année, et devrait se confirmer en 2017, expose Cédric Mendes. Nous devons à cet effet être beaucoup plus présents et plus visibles sur les outils digitaux. » L’enjeu ? « Améliorer notre performance de recrutement : volumes, qualité, pérennité des embauches… » Car si le groupe obtient de bons résultats en matière de satisfaction des salariés et des stagiaires – en 2015, Colas est arrivé en tête du classement « Happy at Work », dans la catégorie des sociétés de plus de 5 000 collaborateurs (effectifs France) -, il lui faut encore progresser sur le registre de la notoriété.

Une approche plus active.

« Pour recruter plus et mieux, il s’agit donc de valoriser davantage notre marque employeur auprès des membres des réseaux sociaux professionnels, en particulier de LinkedIn. A ce jour, nos followers sont pour la plupart des salariés en poste à la concurrence, plutôt expérimentés, et qui s’intéressent en majorité à nous dans une perspective d’emploi à court, long ou moyen terme. Mais un même membre suit en règle générale environ sept entreprises différentes, ce qui restreint notre visibilité. »

Des collaborateurs travaillant chez Colas se sont également inscrits en nombre, de leur propre initiative, sur la page du groupe. « Mais pour entretenir un intérêt autour de notre marque employeur, nous devions passer à une approche plus active. » Objectifs : convertir ce vivier de candidats potentiels en candidats réels, mais aussi attirer des abonnés extérieurs. « Nous souhaitions structurer une démarche pour permettre notamment à nos ambassadeurs salariés en poste d’être plus actifs, en leur donnant suffisamment de moyens de faire passer du contenu sur l’entreprise », développe le responsable recrutement. « C’est ce que nous faisons de manière ciblée avec MyRHCommunity, qui a adapté son offre à nos directeurs de filière métier Groupe, dont nous avons fait nos ambassadeurs leaders sur LinkedIn. »

Des offres d’emploi sur mesure.

Le groupe Colas travaille aussi en étroite collaboration avec Monkey tie, une start-up appartenant au Lab RH (1), au développement d’une solution consistant à appliquer au community management (animation de réseaux sociaux) les méthodes du marketing. « Cet outil doit en effet nous donner les moyens de faire passer de l’information ciblée par rapport au profil des followers, explique Cédric Mendes. Cette fonctionnalité permettra ainsi de les connecter aux offres d’emploi qui leur correspondent : ils recevront la bonne information de manière automatisée. » Cet outil est actuellement en phase de test.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Initiative née du regroupement des acteurs innovants dans les RH.

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X