Territoires

Clichy-sous-Bois Coup d’envoi de l’Orcod-IN du Bas-Clichy

Mots clés : Bois

L’opération de requalification de copropriétés dégradées d’intérêt national (Orcod-IN) du Bas-Clichy démarre. La convention relative à sa mise en œuvre a été signée le 7 juillet par tous les acteurs concernés (1) en présence de Sylvia Pinel, ministre du Logement, et de Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat à la Ville. Cette Orcod-IN, la première en France à voir le jour, englobe 13 copropriétés, dont celles, emblématiques, du Chêne Pointu et de l’Etoile du Chêne Pointu (1 500 logements) qui concentrent les plus graves difficultés avec des impayés dépassant trois millions d’euros pour chacune.

Cinq axes d’intervention. Le protocole définit cinq grands axes d’intervention : action immobilière et foncière ; lutte contre l’habitat indigne ; relogement et accompagnement social ; intervention sur l’habitat privé ; mise en œuvre d’un projet urbain. L’EPFIF, qui pilote le dispositif, jouera un rôle d’ensemblier, d’articulation entre les différentes politiques publiques, de mobilisation des acteurs… Il aura aussi, sur la période 2015-2020, à acquérir entre 1 200 et 1 400 logements, qui seront soit démolis, soit conventionnés en logement social, soit conservés en copropriété, selon le projet urbain et la stratégie habitat retenus. Pour procéder à ces acquisitions, l’EPF a désigné un mandataire : l’Agence foncière et technique de la région parisienne (AFTRP) qui, dans le cadre d’un premier protocole (2012), a déjà acheté plus d’une cinquantaine de lots.
Quant au projet d’aménagement, il a notamment pour vocation de permettre l’émergence d’un centre-ville à Clichy-sous-Bois (30 000 habitants) qui en est aujourd’hui dépourvu. Les premières esquisses seront présentées début 2016. Pour conduire sa mission, l’EPF prélèvera un complément de cinq euros sur la taxe spéciale d’équipement, ce qui devrait lui rapporter environ 36 millions d’euros par an.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Ville de Clichy-sous-Bois, communauté d’agglomération Clichy-Montfermeil, département de la Seine-Saint-Denis, région Ile-de-France, EPFIF, Caisse des dépôts, Anah, Anru, Agence régionale de santé d’Ile-de-France, ministère de la Justice et Etat.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X