Régions Hauts-de-France

Clés d’Or pour le duo du Quatuor

Avec seulement deux tours construites sur les quatre prévues au départ, le projet Quatuor de Vinci Construction

France semblait mal parti pour remporter le concours des Clés d’Or 2017 de l’entreprise générale des Hauts-de-France. Pourtant, les prouesses techniques, esthétiques et environnementales de cet immeuble tertiaire haut de gamme ont séduit le jury. L’immeuble, signé Barré-Lambot Architectes, est situé sur les quais de l’énorme projet de renouvellement urbain qu’est le quartier de l’Union, à cheval entre Roubaix, Tourcoing et Wattrelos (Nord). A terme, Quatuor formera un ensemble de quatre bâtiments reliés deux à deux par des atriums. Pour l’heure, les deux bâtiments inaugurés fin 2015 sont occupés par le siège régional de Vinci (Sogea Caroni) et par des services, comme une crèche, un restaurant inter entreprises ou une salle de fitness. Le montage s’est fait en étroite collaboration avec le promoteur Adim (filiale de Vinci), maître d’ouvrage du projet, et Sogea Caroni, l’entreprise générale. Côté technique, tout a été réalisé en BIM.

Bourré de capteurs. « Afin d’optimiser l’isolation, les façades sud et ouest disposent de châssis bois-alu “ventilés”. Innovants, ils ont fait l’objet d’une appréciation technique d’expérimentation au cours du chantier. De plus, ils intègrent des stores automatiques », souligne Jérôme Gonse, directeur de travaux chez Sogea Caroni. Pour optimiser la gestion automatique de l’énergie (chauffage urbain, pas de climatisation), l’ensemble de l’immeuble certifié Breeam est bourré de capteurs. Il n’y a par exemple pas d’interrupteurs, et l’atrium, serre géante haute de 25 m qui relie les deux bâtiments, est ventilée automatiquement grâce aux informations fournies par une station météo.

Coté chantier, la façade, constituée de 220 000 briques de quatre couleurs différentes avec un calepinage spécifique, a donné du fil à retordre à Sogea Caroni. Geoffrey Trupkiewicz, qui en est le directeur d’exploitation, détaille : « L’architecte voulait utiliser de la brique faite à Leers, dans le Nord, qui a la particularité d’être irrégulière. Pour un dégradé des couleurs harmonieux, chaque mètre carré de brique a été scrupuleusement dessiné avant la pose. » Suite à ce prix régional, le quatuor est en lice pour les Clés d’Or nationales dont le résultat sera donné lors de l’assemblée générale d’EGF BTP du 28 juin.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X