Territoires

Clermont-Ferrand Vers un élargissement de l’autoroute A75

Mots clés : Réseau routier

Dans le cadre du plan de relance autoroutier, la section à 2 x 2 voies de 10,5 km comprise entre le cœur autoroutier A711/A71/A75 à l’Est de Clermont-Ferrand et le diffuseur de Saint-Amant-Tallende sur la commune du Crest, vient d’être concédée par l’Etat à la société APRR (Autoroutes Paris Rhin Rhône). Pour assurer cette nouvelle exploitation, le district Auvergne a renforcé ses équipes de huit personnes. Ce tronçon en secteur urbain compte de nombreux échangeurs très rapprochés et un trafic élevé, pouvant atteindre 80 000 véhicules par jour dans les deux sens de circulation. Pour améliorer la fluidité et renforcer la sécurité des automobilistes, 170 millions d’euros HT sont investis dans un élargissement à 2 x 3 voies de cette portion. Le coût des travaux est entièrement à la charge d’APRR.

Quinze ouvrages d’art concernés.

La faible largeur du terre-plein central et le profil de l’autoroute nécessitent un élargissement par l’extérieur, avec l’ajout d’une voie latérale dans chaque sens de circulation. Quinze ouvrages d’art sont concernés par le chantier. Six ponts supérieurs devront même être reconstruits, ce qui constitue un challenge technique pour la gestion des circulations locales. Du point de vue environnemental, la protection de la ressource en eau et l’amélioration du cadre de vie des riverains ont visiblement été prises en compte par APRR. Une mise à niveaux des équipements est également prévue avec, par exemple, la création de « garages techniques » tous les 500 m pour la mise en sécurité des équipes d’intervention et un marquage spécial pour les bandes d’arrêt d’urgence « réduites ».

APRR va également déployer les moyens de sa politique de lutte contre les contresens avec des marquages au sol spécifiques et un renforcement de la signalisation. Les études détaillées seront engagées à la fin de l’année, avant la présentation du projet lors de l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique. Si tout va bien, les travaux devraient démarrer à la mi-2018 pour se terminer à la mi-2021, date prévisionnelle de mise en service.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X