Territoires

Clermont-Ferrand L’Ensa s’installe dans l’ancien sanatorium

Après trois ans de travaux, l’Ecole nationale supérieure d’architecture (Ensa) de Clermont-Ferrand vient d’emménager dans l’ancien sanatorium Sabourin, construit au nord de la ville dans les années 1930 par l’architecte clermontois Albéric Aubert. Le bâtiment a été entièrement transformé par le cabinet d’architectes Dubesset-Lyon (Paris), sous maîtrise d’ouvrage du ministère de la Culture et de la Communication. Les espaces de circulation ont été placés au sud, le long des façades, pour exploiter au mieux la minceur du bâtiment, et pallier les inconvénients du rayonnement solaire, qui était la raison d’être du sanatorium. Le budget était de 31 millions d’euros toutes dépenses confondues.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X