Enquête

Chef de chantier « Manager les salariés en direct »

Mots clés : Entreprise du BTP - Métier de la construction

Florent Boscher, 28 ans, chef de chantier chez Sogea Nord-Ouest (Vinci Construction France), Petit-Quevilly (Seine-Maritime).

Florent Boscher entre en stage chez Sogea Nord-Ouest au cours de son BTS Bâtiment à Caen, et rejoint l’entreprise comme assistant chef de chantier en 2008. Il occupe le poste de chef de chantier depuis trois ans. Un rôle que le jeune homme qualifie de « chef d’orchestre » : il donne les directives du chantier et sa cadence, et manage les salariés sur le terrain.

Comment se répartit la fonction de management entre le conducteur de travaux et le chef de chantier ?

Le conducteur de travaux et le chef de chantier forment un binôme complémentaire. Je suis, pour ma part, le manager direct des salariés sur le chantier. En stage, j’ai pu découvrir les deux métiers, et j’ai compris que j’avais davantage un profil de terrain. Il faut diriger en tenant compte des personnalités et des humeurs, maintenir une bonne ambiance, mais également se faire respecter.

Quelles relations entretenez-vous avec les compagnons ?

A mes débuts, des compagnons très expérimentés m’ont appris le métier. Aujourd’hui, je les dirige et ils sont fiers de mon parcours, nous nous respectons. Je suis encore jeune, je m’appuie donc sur eux pour continuer à apprendre. Cette proximité me permet aussi de mieux faire passer des messages : les compagnons relaient certaines consignes, comme le quart d’heure sécurité. Je prends le café avec eux certains matins et, une fois par mois, nous déjeunons ensemble. Cela permet de mieux se connaître, en parlant d’autre chose que du travail.

Ce que nous apprenons en cours s’applique-t-il en entreprise ?

Tout dépend de la structure dans laquelle on travaille : grand groupe ou petite entreprise. J’ai, par exemple, appris en BTS à réaliser un plan d’installation de chantier (PIC). Une étape requise pour préparer un chantier chez Sogea Nord-Ouest. Or certains de mes collègues dans de plus petites entreprises ne font pas de PIC. J’ai également appris en cours à dimensionner et à quantifier le matériel : une compétence utile puisque nous disposons d’un service de location. Dans une plus petite entreprise, le chef de chantier prendra la grue dont il dispose au service matériel.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X