Concevoir & installer

Chauffage domestique au bois :comment moins polluer

Mots clés : Bois - Equipements techniques et finitions - Produits et matériaux - Qualité de l'eau, de l'air et du sol

La combustion du bois est polluante. Pour réduire la pollution, il faut une combustion franche avec environ 25 % d’excès d’air.

Les conséquences de l’emploi du bois comme énergie de chauffage sont connues depuis longtemps. En effet, lorsqu’on brûle du bois, certes les émissions de soufre sont négligeables et, avec un bois bien sec, les cendres sont très faibles. Mais une centaine de composés chimiques sont émis dans l’atmosphère, dont le dioxyde de carbone, le monoxyde de carbone, des hydrocarbures, des composés organiques volatils (COV) et des hydrocarbures aromatiques polycyliques (HAP), des oxydes d’azote (NOx), des particules et de nombreux produits irritants.

Près de 100 % des particules émises par le chauffage au bois sont respirables, car elles présentent un diamètre inférieur à 1 micromètre (µm). Les particules présentant un diamètre aérodynamique moyen de 2,5 micromètres (µm) sont celles qui peuvent pénétrer les poumons le plus profondément en comparaison des particules d’un diamètre supérieur. Parmi les composés chimiques émis dans l’atmosphère lors de la combustion du bois, on compte 17 contaminants (considérés prioritaires aux États-Unis) : 14 sont reconnus comme potentiellement cancérigènes ou mutagènes, 4 sont cocancérigènes et 6 peuvent avoir des effets négatifs sur le système respiratoire.

Obtenir une combustion franche et complète

Les risques surviennent en cas de combustion de mauvaise qualité. Or, la combustion du bois est complexe. Lorsqu’il est chauffé, le bois sèche en évacuant les 15 à 20 % d’humidité qu’un bois dit sec contient encore. Ensuite, à partir d’une température de 200 °C, des gaz combustibles s’échappent du bois et s’enflamment en présence d’air comburant. Cette seconde phase produit de la...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 165 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X