Territoires

Châtellerault La Ville met la main sur la caserne de Laâge

Mots clés : Établissement militaire

Ancienne école de gendarmerie fermée en 2009, la caserne de Laâge à Châtellerault (Vienne) cherche un nouvel avenir. Les services de l’Etat viennent de vendre ses 4 hectares à l’Etablissement public foncier (EPF) régional, qui a acquis le site pour 1,18 million d’euros pour le compte de la Ville. L’EPF se chargera des études, listera les bâtiments à détruire, s’occupera des cessions. Au total, il prévoit d’investir 3 millions d’euros (achat compris).

L’avenir de l’ancienne école de gendarmerie dépendra en partie des investisseurs engagés sur ce projet. Des logements et des espaces verts pourraient voir le jour. Jean-Pierre Abelin, maire de la sous-préfecture de la Vienne, n’écarte pas la création d’un commissariat de police. Il a d’ailleurs annoncé qu’il allait soumettre cette idée au ministère de l’Intérieur. Pour l’instant, les premières démolitions sont attendues d’ici à la fin de cette année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X