Territoires

Châtellerault La Ville met la main sur la caserne de Laâge

Mots clés : Établissement militaire

Ancienne école de gendarmerie fermée en 2009, la caserne de Laâge à Châtellerault (Vienne) cherche un nouvel avenir. Les services de l’Etat viennent de vendre ses 4 hectares à l’Etablissement public foncier (EPF) régional, qui a acquis le site pour 1,18 million d’euros pour le compte de la Ville. L’EPF se chargera des études, listera les bâtiments à détruire, s’occupera des cessions. Au total, il prévoit d’investir 3 millions d’euros (achat compris).

L’avenir de l’ancienne école de gendarmerie dépendra en partie des investisseurs engagés sur ce projet. Des logements et des espaces verts pourraient voir le jour. Jean-Pierre Abelin, maire de la sous-préfecture de la Vienne, n’écarte pas la création d’un commissariat de police. Il a d’ailleurs annoncé qu’il allait soumettre cette idée au ministère de l’Intérieur. Pour l’instant, les premières démolitions sont attendues d’ici à la fin de cette année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X