Territoires Antibes

Château Salé, un projet signé Sophie Nivaggioni

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

L’architecte niçoise a conçu la future résidence Château Salé à Antibes, d’anciennes pépinières qui vont accueillir un programme de 66 logements sociaux, 30 logements en accession sociale et 30 logements locatifs intermédiaires réalisés par le bailleur social Nouveau Logis Azur du groupe SNI Sud-Est (« Le Moniteur » du 22 juillet 2016, p. 23). Le démarrage de l’opération est prévu fin 2016-début 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X