Réalisations

Chartier Dalix Groupe scolaire Ivry-sur-Seine

Mots clés : Acier - Architecte - Béton - Education - ERP sans hébergement - Urbanisme - aménagement urbain

En utilisant la faune et la flore comme matériau de construction, au même titre que le béton, le verre et l’acier, les architectes façonnent un îlot de verdure privilégié dans la ZAC Ivry Confluences, au cœur de la densité francilienne.

On s’était fait à l’idée que le maigre sedum planté en toiture des nouvelles constructions n’offrirait jamais à nos villes denses des allures de jardins de Babylone. C’était sans compter le travail appliqué des architectes parisiens Frédéric Chartier et Pascale Dalix pour qui la végétalisation de l’architecture n’est en rien anecdotique. Il y a deux ans, la toiture arborée et la façade cannelée pour favoriser l’implantation de végétaux d’un groupe scolaire à Boulogne-Billancourt illustraient déjà leur considération particulière pour la faune et la flore. À Ivry-sur-Seine, ces dernières sont encore une fois au cœur de leur projet d’équipement scolaire, qui propose une pédagogie tournée vers l’apprentissage de la biodiversité. Retenus pour réaliser l’école Rosalind-Franklin dans la ZAC Ivry Confluences en construction, ils en ont fait un véritable paysage de terrasses, toutes accessibles, plantées d’herbes hautes et de fleurs.

Ambiance saisonnière

L’inspiration organique a guidé le modelage du volume bâti de cette opération...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 249 du 14/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X