Régions Saint-Denis

Chantier autofinancé pour la flèche de la basilique

Mots clés : Établissements de culte, funéraire

Elus, associatifs et techniciens ont choisi le modèle d’un chantier autofinancé à l’instar du château de Guédelon (Yonne) pour remonter la flèche de la basilique de Saint-Denis : le paiement d’un droit d’entrée lors d’une visite pédagogique et touristique du chantier, doublé d’une action de mécénat. Ayant déjà investi dans la restauration de la façade ouest de la basilique, en attendant celle de la façade nord, l’Etat ne s’oppose pas au remontage de cette flèche, haute de 70 m, démontée en 1846. « Techniquement possible, notre projet attend le feu vert de la Commission nationale des monuments historiques qui se réunira le 30 janvier »,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5902 du 30/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X