Enjeux Livret A

Changement de formule, pas d’habitude

La Caisse des dépôts (CDC) et les bailleurs sociaux ont été entendus… sur le papier. La formule de calcul du taux d’intérêt du livret A change pour que sa rémunération ne puisse « plus diverger excessivement des taux de marché », indique-t-on à Bercy. La CDC pourrait en théorie proposer des prêts aux bailleurs sociaux à des taux plus attractifs (puisqu’ils sont indexés au coût de la ressource). En pratique, Bercy a déjà annoncé que la rémunération ne baissera pas au 1er février , date traditionnelle de réévaluation du taux, malgré ce changement de formule.

Les bailleurs sociaux continueront donc d’emprunter trop cher.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X