Territoires

Champagne-Ardenne Construire ou faire pousser du blé

Produire plus de logements en consommant moins de foncier : ce défi lancé aux professionnels de la construction était au centre du débat organisé, à Bezannes, par le Syndicat national des aménageurs lotisseurs Champagne-Ardenne-Aisne avec l’Union des maisons françaises. Sur le plan sémantique, Olivier Piron, ancien secrétaire général du Plan urbanisme construction architecture, réfute l’expression « consommation d’espace, qui sous-entend que l’espace disparaît alors qu’il change de destination. » Il ajoute que les chiffres sont sujets à caution, puisque la moyenne annuelle de consommation varie de 13 000 à 42 000 ha par an selon les études.

Tous les intervenants s’accordent sur le fait que c’est l’habitat diffus qui pose problème. Il est à l’origine de 80 % de la consommation d’espace dans la Marne. « Contre ce phénomène, mieux vaut encore penser lotissement, estime Olivier Piron. D’autant que cette forme groupée d’habitat s’est mise au régime. » « En quinze ans, elle a chuté de 700 m2 à 500 m2 par parcelle dans la région de Reims », relève Nicolas Ancelle, de Nord Est Aménagement Promotion. Outre l’économie sur le terrain, « les gens ne veulent plus passer leur week-end à tondre la pelouse », confirme le maire de Fismes, Pierre Pinon. Sa commune reconvertit les friches industrielles en zones d’habitat ou d’activité, ce qui permet de densifier la population, tout en limitant le coût des réseaux et des déplacements.
La solution peut-elle venir de la planification ? Le Scot et le PlUi invitent à penser collectif en dissuadant « certains conseils municipaux de se comporter en syndic de copropriété », note Cédric Chevalier, président de l’agence d’urbanisme de Reims. Mais en s’imposant des objectifs chiffrés, le nouveau Scot risque de raréfier le foncier et de tirer les prix vers le haut. Finalement, n’est-ce pas au monde agricole d’indiquer le stock de terres agricoles incompressible ?

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X