Territoires

Chamonix La transition énergétique au sommet

Lauréate de l’appel à projets Territoire à énergie positive pour la croissance verte (Tepos), la vallée de Chamonix Mont-Blanc engage une série d’actions pour réduire ses besoins énergétiques et promouvoir les énergies renouvelables. Ainsi, la communauté de communes de la vallée de Chamonix Mont-Blanc a ciblé les secteurs de l’habitat et des transports pour prendre le virage de la transition énergétique sur son territoire. Pour inciter les propriétaires de maisons individuelles et les copropriétés à lancer des opérations de rénovation énergétique, la collectivité a mis en place une plate-forme dédiée. Outre le conseil et l’accompagnement, elle propose des aides financières, comme le fonds énergie habitat qui évolue cette année : plafonnée à 1 500 euros, cette aide est doublée si les propriétaires occupants effectuent deux types de travaux ou plus en même temps, en dehors du remplacement des appareils de chauffage au bois.

Pour lutter contre les émissions de particules fines issues du bois, une aide spécifique, d’un montant forfaitaire de 1 000 euros, est accordée sans condition de ressources aux propriétaires de résidences principales qui se dotent de chauffage au bois performant. Ce dispositif, porté par les cinq communautés de communes de la vallée de l’Arve, bénéficie du soutien de l’Ademe, du conseil régional et du conseil départemental de Haute-Savoie.
Le développement des énergies renouvelables locales passera également par la construction d’une petite centrale hydroélectrique de 4 MW sur le torrent du Taconnaz. Cette installation, attendue pour fin 2019, devrait couvrir les besoins en électricité de 3 000 ménages.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X