Territoires

Chambéry Un plan piscines ambitieux se précise

Mots clés : Établissements sportifs couverts

A près dix années de gestation et diverses moutures, Chambéry Métropole déploie son plan piscines. « Nous allons doubler et diversifier l’offre aquatique de manière à répondre aux demandes des scolaires, des clubs sportifs et des familles. L’objectif est de résoudre les problèmes de saturation et de surcoûts de fonctionnement liés au vieillissement du stade nautique », résume David Dubonnet, vice-président chargé des équipements sportifs de l’agglomération.

Le plan « piscines » comprend trois volets : la construction d’un centre nautique à Chambéry, la rénovation de la piscine de Buisson-Rond et la réalisation d’un nouvel équipement à partir de 2025 sur la commune de La Motte-Servolex. Pour le premier projet, quatre groupements (Marc Mimram, Atlas Architectes, ALN-Atelien Architecture et Patey architectes) ont été retenus dans le cadre du concours de maîtrise d’œuvre lancé en novembre 2015. Ils rendront leur copie en avril pour une attribution du marché en juin. « Les équipes sont libres de conserver ou non certains éléments du stade nautique, construit en 1947, et dont l’architecture ne manque pas de charme », précise David Dubonnet. Le calendrier prévisionnel table sur un lancement de la déconstruction de l’équipement à l’été 2016 et un démarrage de la construction en septembre 2017.

Un investissement de 12 millions d’euros HT.

Edifiée sur l’emplacement, élargi, du stade nautique actuel, la future piscine devrait ouvrir ses portes en novembre 2019. Elle comprendra 900 m² de bassins couverts et 1 000 m² de bassins découverts pour des pratiques ludiques et sportives. L’ensemble qui devra être performant d’un point de vue énergétique sera complété par une aire de jeu, une plage, un pentaglisse, un espace de remise en forme, etc. Il devrait représenter un investissement de l’ordre de 12 millions d’euros HT, auxquels s’ajouteront les 3 à 4 millions d’euros prévus pour les travaux de réhabilitation de la piscine de Buisson-Rond. Le projet de construction d’une nouvelle piscine sur la commune de La Motte-Servolex doit, quant à lui, faire l’objet d’une étude de faisabilité.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X