Territoires

Centre-Val de Loire Les années 50 inspirent le 2.0

Sous la bannière French Tech Loire Valley, Tours et Orléans viennent d’inaugurer simultanément leurs incubateurs de start-up dans deux bâtiments industriels emblématiques.

A Tours, l’ancienne imprimerie Mame, conçue dans les années 1950 par Bernard Zehrfuss et Jean Prouvé, a été habillement reconvertie (photo ci-dessus) par l’architecte Franklin Azzi. Le site, désormais ouvert sur la ville grâce à un large parvis de 8 000 m², accueillait déjà l’Ecole supérieure des beaux-arts de Tours depuis la rentrée dernière. Il dispose désormais de 14 500 m2 dédiés au numérique.
A Orléans, les acteurs du numérique établiront résidence au Lab’O, un site qui a notamment hébergé le laboratoire pharmaceutique Famar. Construit par l’architecte Jean Tschumi, le bâtiment avait été un temps menacé de destruction.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X