Une année d'architecture

Centre national des arts du cirque Caractère Spécial + NP2F

Mots clés : Manifestations culturelles

Le Centre national des arts du cirque (Cnac) s’est installé sur une friche agricole entre un autopont et le canal de la Marne. Un changement radical de cadre, qui correspond finalement à la culture de ce métier nomadique, habitué des franges de ville et des axes de circulation. Dans ce contexte, le projet ne revendique aucune espèce de représentativité ou de symbolique architecturales. L’imbrication de volumes opaques évoque au premier coup d’œil davantage les hangars d’une grande exploitation agricole qu’un équipement d’enseignement. Les volumes sont recouverts de plaques ondulées en fibrociment, matériau très économique qui acquiert ici...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 247 du 12/01/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X