Territoires Bourgogne-Franche-Comté

Center Parcs : décision d’ici février

Pierre et Vacances a jusqu’au 3 février 2016 pour décider de construire ou non 400 cottages au Rousset (Saône-et-Loire) et autant à Poligny (Jura). Selon le bilan de la Commission nationale du débat public, que le promoteur avait sollicitée, les principales contestations portent sur l’intervention financière des collectivités locales, les risques de pollution de l’eau potable et le coût énergétique du centre aquatique. Les partisans défendent la création d’au moins 250 emplois durant les deux années du chantier.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X