Régions

Carcassonne 188 logements sociaux réhabilités grâce à un écoprêt

Mots clés : Efficacité énergétique - Logement social - Politique du logement

La Société audoise et ariégeoise de logements HLM (SAAHLM) s’apprête à réhabiliter 188 logements dans le quartier du Viguier, à Carcassonne. Cette opération sera financée grâce à un écoprêt de 3,67 millions d’euros. La SAAHLM, qui devrait signer bientôt un contrat de prêt avec la Caisse des dépôts et consignations, est le premier bailleur en Languedoc-Roussillon à obtenir un écoprêt logement social. « Nous avions engagé il y a deux ans une actualisation de notre plan stratégique patrimonial en y intégrant un volet énergétique, explique Yves Cesson, directeur général. Nous avions donc un dossier prêt à être déposé lorsque le gouvernement a annoncé son dispositif de financement des réhabilitations énergétiques. »

Baisse des charges de 30 %

Le prêt, accordé au taux fixe de 1,9 % sur quinze ans, représente 19 500 euros par logement, soit 55 % du coût de l’investissement envisagé (35 600 euros par logement, dont 20 700 euros pour le volet énergétique). Les trois bâtiments concernés seront raccordés à une chaufferie bois de 1 MW qui prendra le pas sur l’actuelle chaufferie gaz. Le programme prévoit aussi une isolation des façades par l’extérieur, la pose de doubles vitrages, une ventilation des logements et une protection solaire des loggias par des toiles amovibles.

La consommation énergétique des 188 logements concernés devrait ainsi passer de 232 à 112 kWh/m2.an, ce qui devrait entraîner une baisse des charges de 30 %. La production de CO2 devrait tomber de 54 à 2 kg/m2.an. « Le quartier du Viguier est celui qui présentait le bilan énergétique le plus médiocre, souligne Yves Cesson. Nous devons donc réaliser notre première rénovation énergétique sur ce site. »

Le plan stratégique énergétique lancé par la SAAHLM vise à réhabiliter 1 900 logements, soit près de la moitié du parc. La société prévoit de consacrer 4 millions d’euros par an à ce programme au cours des prochaines années.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X