Enjeux Marrakech

Canopée marocaine

La COP 22 de Marrakech s’est achevée le 18 novembre. Pour l’accueillir, un site de 30 hectares, à la lisière sud de la ville, avait été choisi pour y implanter le « Village » des participants, autour d’un axe majeur de 18 m sur 680 m.

Cette allée monumentale, principal espace public du Village, était protégée par une canopée en toile tendue de 12 400 m2 , dessinée par les architectes Tarik Oualalou et Linna Choi (agence basée à Paris et Casablanca), en collaboration avec l’industriel Serge Ferrari. Destinée à abriter les participants des ardeurs du soleil, la proposition emprunte sa morphologie à la tente nomade, forme architecturale iconique, marocaine autant qu’universelle.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X