Actualité

Calebasse et filtre solaire pour le Centre de conférences de Ouagadougou

Les architectes Coldefy & Associés, basés dans le nord de la France, ont remporté en juillet le concours pour le Centre international de grandes conférences de Ouagadougou, au Burkina Faso. Afin de préserver les conférenciers de la chaleur, ils imaginent deux dispositifs. Au-dessus de la salle de 3 000 places, un « tampon thermique » composé d’une calotte en métal recouverte d’une membrane textile. Et autour des trois bâtiments en forme de calebasse, un « filtre solaire » constitué de parois perforées en béton préfabriqué. La livraison de cet équipement public de 17 780 m2 et de 17 millions d’euros est prévue en 2012. Portrait de l’agence à lire en page 28.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X