Régions

CAEN La rénovation du Palais de Justice est annulée

Le projet de réhabilitation du tribunal Fontette, objet d’une convention signée il y a dix-huit mois entre l’agglomération Caen-la-Mer, la Ville et l’Etat, est abandonné. L’APIJ (Agence publique pour l’immobilier de la Justice) a choisi de réaliser un nouveau tribunal sur un autre site, qui sera déterminé avant la fin de l’année, plutôt que d’engager une rénovation jugée « risquée et onéreuse ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X