Territoires Pays de la Loire

Ça roule pour Bouyer Leroux

Déjà numéro un français des matériaux de construction en terre cuite (175 millions d’euros, 850 collaborateurs), la Scop Bouyer Leroux renforce son activité de fabrication de fermetures et coffres de volets roulants (société SPPF) avec le rachat de Fermetures Loire Océan (10 millions d’euros, 47 salariés). Connue sous le nom commercial « Flo », cette société dispose d’un site industriel à Vezins (Maine-et-Loire) et d’un réseau d’installateurs de volets roulants et de portes de garage.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X