Architecture Volets de façade

C’est Haussmann qu’on pixellise !

L’inspiration était ici à portée de regard. Rue Championnet, c’est l’immeuble contigu au leur qui a fourni aux architectes l’image même de sa façade… Celle-ci est constituée à partir de 450 panneaux de marque Trespa (composite massif fabriqué à partir de fibres de bois liées avec des résines thermodurcissables). Tous sont tramés sur 2,70 m de hauteur pour 27 cm de largeur et 10 mm d’épaisseur, la moitié étant perforée, l’autre opaque. Chaque élément, de couleur pierre sur une âme sombre, est pincé dans un cadre en acier laqué satiné noir. Le travail de modélisation informatique préalable a consisté à superposer, adapter et optimiser la photographie échelle 1 de la façade-modèle aux contraintes des volets (fixes/ouvrants), de leurs dimensions et de leur vissage sur les ferrures (entreprise ROB – Louage & Wisselinck). Sans oublier celles imposées par l’entreprise d’usinage (CIF Bois) à laquelle les fichiers informatiques ont été transmis.

Les panneaux perforés à 20 % le sont selon un pas de 27 mm entre deux perforations. Pour restituer l’image souhaitée, deux diamètres coexistent. Les trous, réalisés en une première passe, sont ensuite fraisés pour faire apparaître l’âme des panneaux et restituer ainsi les nuances du modèle.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X