Régions Val-d'Oise

C’est enfin parti pour le prolongement de l’A16

Les travaux de prolongement de l’A16, de L’Isle-Adam à la Francilienne (RN104) ont été officiellement lancés à la fin janvier, plus de quinze ans après la décision ministérielle confirmant ce projet. Quelques grandes dates ponctuent cette période : 2004, désignation de Sanef comme concessionnaire (entre L’Isle-Adam et Boulogne-sur-Mer, la gestion de l’A16 est déjà concédée à cette société) ; 2007, débat public ; 2008, choix du tracé ; 2013, enquête publique ; 2014, déclaration d’utilité publique.

D’un montant de 210 millions d’euros TTC, le projet se décompose en trois sections : la mise aux normes autoroutières de la RN1, aujourd’hui seule voie d’accès à la Francilienne, de L’Isle-Adam au nord de Maffliers sur 3 km ; la création d’un tronçon d’autoroute de 3 km jusqu’à la Croix Verte, contournant les communes de Maffliers et Montsoult par le nord ; la reconfiguration totale de l’échangeur de la Croix Verte. Par ailleurs, 14 ouvrages d’art jalonnent le tracé (pont-rail, pont-route, passage grande faune, etc. ). Sanef a alloti ce chantier en neuf marchés. Mise en service prévue à la fin 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X