Annuel immobilier

Bureaux avec poutres apparentes à Orléans

Comment réussir à implanter dans le centre historique d’Orléans un immeuble tertiaire de 5 287 m², regroupant divers services administratifs de la région Centre-Val-de-Loire ? Réponse de l’architecte Clément Vergély : en « réinterprétant » l’architecture vernaculaire des maisons à pans de bois de la ville. La structure poteaux-poutres en mélèze rythme la façade suivant une trame de 1,20 m. A l’intérieur, les traverses en bois massif restent apparentes en plafond des bureaux. L’opération avait pour maîtrise d’ouvrage Icade, Promocil et la Caisse des dépôts. Coût : 8 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X