Enjeux Paris VIIe

Bulbes d’automne

A un jet de pierre de la tour Eiffel, quai Branly, le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, coiffé des cinq bulbes dorés de sa cathédrale, a été inauguré à Paris le 19 octobre, en dépit des tensions franco-russes sur la question syrienne.

Ce complexe, dessiné par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, s’installe sur un terrain de 4 000 m , à l’emplacement de l’ancien siège de Météo France. L’édifice comprend un centre paroissial, une école primaire franco-russe, un centre culturel, une bibliothèque, des salles d’exposition et un café. Sans oublier la cathédrale de la Sainte-Trinité. Ce chantier, évalué à quelque 170 millions d’euros, a été entièrement financé par la Fédération de Russie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X