Technique et construction durable Maçonnerie

Build 4.0 chasse l’eau à contre-courant

Mots clés : Maçonnerie - PME

Pour assécher les murs, la PME a conçu un boîtier qui réduit les remontées capillaires par électro-osmose.

A Paris, le quartier du Marais mérite toujours son nom. Ses immeubles possèdent parfois des caves très humides. Au 71 rue Charlot, dans le IIIe arrondissement, l’eau remontait même jusque dans les murs du rez-de-chaussée. La peinture du hall, cloquée et écaillée, témoigne encore du phénomène. « Le revêtement est encore imbibé par endroits, mais l’ensemble est quasiment asséché maintenant », remarque Godefroy Denormandie. L’ingénieur d’affaires de l’entreprise Build 4.0 effectue des mesures sur le site depuis septembre 2016. A cette date, l’humidité relative des maçonneries touchées dépassait 80 %.

A la suite de cette première analyse, la société a branché dans un appartement du rez-de-chaussée son dispositif Prosystem. Ce boîtier de petite taille (30 × 20 × 10 cm) émet un champ magnétique de faible intensité. Celui-ci provoque un phénomène d’électro-osmose dans les parois environnantes : l’eau, stockée dans les pores de la pierre, contient de nombreuses...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5939 du 08/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X