Territoires

Bretagne Opération de sauvetage pour le petit cycle de l’eau

L’inquiétude grandit chez les canalisateurs bretons. Les carnets de commandes sont passés sous la barre des trois mois et des entreprises commencent à déposer des demandes d’activité partielle. Selon le baromètre Vecteur Plus, la commande publique a chuté de 14 % entre 2013 et 2014. Conséquence directe : les réseaux d’eau potable se dégradent.

Informer les collectivités sur les financements existants.

Avec un taux moyen de renouvellement de 0,62 % et une durée de vie des canalisations comprise entre 70 et 80 ans, il faudrait près de 160 ans pour renouveler intégralement le réseau breton. Par ailleurs, le rendement des réseaux de distribution reste à améliorer et se trouve sous le seuil réglementaire de 85 % dans les Côtes-d’Armor (83,6 %) et le Finistère (83 %).
C’est dans ce contexte alarmant que la délégation Bretagne des Canalisateurs de France propose une série de mesures pour sauver le petit cycle de l’eau. « Il s’agit de maintenir les investissements autant pour l’eau potable que pour l’assainissement », assure Christian Morin, délégué régional qui précise que « la baisse des dotations de l’Etat n’a pas d’impact sur les budgets annexes dédiés à l’eau ». Le syndicat professionnel se propose de jouer le rôle de « guichet unique » en orientant les collectivités qui le souhaitent vers les sources de financement existantes. Les canalisateurs comptent aussi sur l’agence de l’eau Loire-Bretagne. « Elle doit remplacer temporairement l’aide financière manquante des départements et relancer ainsi les projets bloqués », explique Christian Morin qui souhaite notamment voir conditionner ces aides à la mise en ligne d’indicateurs de connaissance et de gestion du patrimoine, domaine où la Bretagne accuse un net déficit : seules 59,6 % des collectivités ont une bonne connaissance de leur réseau d’assainissement collectif. Elles sont 65,3 % pour l’eau potable.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X