Régions

Bourges Un cœur moderne pour le quartier de la Chancellerie

Mots clés : Haute Qualité Environnementale - HQE

Lancé en 2004, le plan de renouvellement urbain (PRU) de Bourges (Cher) est un des plus importants de la région Centre avec 2 261 logements sociaux à démolir, 3 000 à réhabiliter et 1 577 à construire. L’un des objectifs du PRU est notamment d’aménager un nouveau centre dans le quartier de la Chancellerie, au nord de la ville. Des aménagements urbains et un petit centre commercial sont prévus en lieu et place d’anciens espaces commerciaux en déshérence.

L’agglomération Bourges Plus que préside Alain Tanton a retenu le cabinet d’architectes-urbanistes poitevins Lancereau et Meyniel pour ce projet. Ce cabinet, qui propose une architecture résolument moderne et une démarche HQE (haute qualité environnementale), doit concevoir un espace commercial et tertiaire de 4 500 m2 de surface utile, dont 2 000 m2 de commerces, 360 m2 pour des services publics (mairie, poste…) et 2 000 m2 de bureaux. Le projet global est chiffré à 13 millions d’euros.

La démolition des bâtiments existants devrait débuter en octobre et le chantier de construction être lancé en février 2010. Le projet global doit être achevé avant l’été 2011. Cet équipement contribuera à rénover l’image du quartier. Alors que le PRU est à mi-parcours, plusieurs réalisations sont déjà achevées : réhabilitation de la salle des fêtes, nouvelle salle de spectacle « Le Hublot ». Une nouvelle chaufferie sera aussi mise en service dans les prochains mois : elle sera une des premières en France à être alimentée par un mix énergétique bois-gaz-fioul qui permettra de diviser par onze les émissions de gaz à effet de serre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X