Architecture Génie climatique

Bouillonnement dans les échangeurs

Mots clés : Equipements techniques et finitions

L’entreprise nordiste Terraotherme a conçu un procédé de transfert thermique où l’air se mélange à l’eau.

Certains jours d’été, la piscine de Lillebonne (Seine-Maritime) se passe de chaudières. Un dispositif de récupération d’énergie sur l’air intérieur suffit à produire l’eau chaude nécessaire aux douches et aux bassins. L’installation, réalisée par Dalkia il y a un an et demi, s’appuie sur un prototype d’échangeur de chaleur : le Terrao. Dans ce cylindre circule une boucle d’eau. L’air provenant des locaux est injecté dans ce liquide à très haut débit. Sous l’effet de la vitesse et de la poussée d’Archimède, le gaz remonte à la surface et s’échappe dans un conduit vers l’extérieur. Réchauffée, l’eau poursuit sa route vers une pompe à chaleur (PAC). Le système réduit environ de 60 % les consommations annuelles de chauffage.

Le...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5904 du 13/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X