Territoires

Bouches-du-Rhône La fédération BTP 13 en pointe sur le numérique

Mots clés : Entreprise du BTP

Dans un contexte tendu pour le BTP, la fédération du BTP des Bouches-du-Rhône (13) vient en soutien aux entreprises et les aide à aborder les virages technologiques. Sous l’impulsion de son président Philippe Deveau, elle s’est dotée d’une commission innovation, animée par Karine Leveque Boisdon – dirigeante d’Atreal, une PME de gros œuvre et génie civil basée à Martigues -, avec l’appui de plusieurs autres entrepreneurs du département. « Au travers de cette commission, nous accompagnons les entreprises dans l’ensemble des mutations liées au numérique et au digital, qu’il s’agisse du BIM ou de l’imprimante 3D. Mais nous les aidons aussi à prendre en compte les innovations dans le domaine des matériaux », confirme-t-elle.

Priorité au BIM. Le premier chantier ouvert par la commission concerne le BIM. Un travail de sensibilisation a été entamé, qui va être suivi, d’ici à la fin de l’année, du lancement d’un site Internet dédié au numérique dans le BTP (outils, formations, aides financières, etc.). Plus concrètement, un projet démonstrateur sera utilisé pour que les acteurs s’approprient le BIM. Ce sera le projet de « cirque stable », que va réaliser la Ville d’Aix-en-Provence, pour le compte du Centre international des arts en mouvement (Ciam), sur le domaine de la Molière. L’initiative a été présentée lors de la dernière assemblée générale du BTP 13 au Ciam. Elle consistera à créer une maquette 3D du cirque stable – un équipement de 800 m² environ pouvant accueillir 600 personnes autour d’une piste de cirque – à partir du projet architectural élaboré par le cabinet Construire (Patrick Bouchain et Loïc Julienne). Cette maquette numérique servira de démonstrateur pendant la mise au point et l’exécution de ce projet, réalisé en structure bois et habillé de panneaux métalliques. « Nous voulons montrer au travers de cet outil pédagogique que l’utilisation du BIM n’est pas uniquement réservée aux grands projets et aux majors », souligne Karine Leveque Boisdon.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X