Réalisations

Boris Nauleau maison individuelle Les-lucs-sur-Boulogne

Mots clés : Architecte - Bâtiment d’habitation individuel - Établissements industriels, agricoles, ICPE - Maison individuelle - Situation économique

Revisitant l’image du hangar, l’architecte nantais Boris Nauleau livre une maison radicale, entièrement dictée par son économie de moyens et le choix de l’autoconstruction. Au-delà du « pas cher », une démarche qui réinterroge sur la qualité des espaces de vie et leur flexibilité.

C’est pour répondre à la demande de son frère, jeune agriculteur, que Boris Nauleau a conçu cette habitation sur le terrain de l’exploitation familiale. À ce délicat enjeu personnel s’est ajouté celui d’un budget très limité qui a orienté la conception du projet et, au fil des échanges, décidé du mode constructif : ce sont d’abord la profession et le savoir-faire du futur propriétaire – notamment sa familiarité à monter des bâtiments métalliques livrés en kit sur le domaine – qui ont permis la faisabilité du projet. Partis du hangar traditionnel, clin d’œil au monde agricole, les deux frères n’en jouent pas moins sur l’ambiguïté : contrairement aux apparences, il s’agit bien d’une maison – plutôt très confortable d’ailleurs.

Pour l’architecte, il fallait trouver une alternative afin de développer un logement de qualité à bas prix mais aussi réfléchir plus largement à un concept d’espace d’habitation où le mode d’occupation n’est pas figé....

Vous lisez un article de la revue AMC n° 240 du 11/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X