Territoires

Bordeaux Métropole La DUP de la phase 3 du tram enfin validée

La troisième phase du tramway bordelais aura eu plus de mal à sortir des cartons que les deux précédentes, non plus sur le plan technique, mais bien administratif. La cour administrative d’appel vient en effet de lever l’annulation de la DUP, qui avait été prononcée par le jugement du tribunal administratif de Bordeaux le 23 octobre dernier. Dès l’origine, la troisième phase comprend deux lignes nouvelles : une ligne D, de 10 km, qui dessert, depuis la place des Quinconces le quart nord-ouest de l’agglomération. Et une ligne baptisée « tram train du Médoc », de 7,2 km qui partant du nord du réseau (Ravezies) empruntera une voie ferroviaire jusqu’à Blanquefort, aux portes du Médoc, desservira à terme les communes mitoyennes, en limite du Médoc.

Des opposants au projet.

Votée en conseil du 6 novembre 2009, la nouvelle ligne D desservira sur 15 stations les communes de Bordeaux, Le Bouscat, Bruges, Eysines et à terme Le Haillan. Des opposants, constitués en association se sont élevés contre le projet, jugé coûteux, peu rentable, et les oppositions se sont cristallisées notamment sur le trajet bordelais, qui traverse une artère traditionnellement commerçante, la rue Fondaudège. Les diverses mesures de compensation (parkings), d’accompagnement du commerce n’avaient pas réussi à lancer le projet, cohérent quant aux déplacements d’agglomération, mais qui implique, une fois de plus, de lourds travaux dans une ville qui déploie son réseau de tramway depuis 1995. C’est donc logiquement que les maires du Bouscat, Bruges, Eysines, Blanquefort et Alain Juppé, maire de Bordeaux, président de Bordeaux Métropole « se félicitent de la décision de la cour administrative d’appel de Bordeaux qui rejette l’ensemble des moyens d’annulation soulevés par les requérants lors de la première instance. A travers ce jugement, la cour a démontré, arguments contre arguments, le bien fondé, la sincérité et la solidité de ces deux projets structurants pour la métropole ». Les travaux de la ligne D, sur le trajet prévu dans la DUP, vont démarrer cet automne. Sont programmées en premier, la réalisation des parkings et les déviations de réseaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X