Territoires

Bordeaux La tour en bois Hypérion, sommet mondial

Mots clés : Bois

«Actuellement, c’est le projet de tour en structure bois le plus haut du monde », se félicite Stephan de Faÿ, directeur général de l’établissement public Bordeaux Euratlantique, qui avait lancé un appel à projets « tour en bois de grande hauteur » en 2015. Premier lauréat du concours : l’équipe menée par Eiffage Immobilier avec Jean-Paul Viguier et Associés, et son programme « Hypérion », qui comprend une tour de logements en bois R + 17 culminant à 57 mètres de hauteur. Outre le bailleur social Clairsienne, sont associés également Atlantic Aménagement (groupe Immobilière 3F), Woodeum Développement, Eiffage Construction, Lamecol et Sacba. Et les bureaux d’études Terrell, Cetab Ingénierie, Aïda Acoustique et Vulcanéo.

17 étages.

Le programme Hypérion se compose de trois immeubles : une tour à ossature bois R + 17, et deux immeubles plus conventionnels (R + 9 de logements et parkings et R + 7 de bureaux). Situé au cœur du quartier Saint-Jean Belcier, Hypérion propose un cadre végétal optimisant la performance thermique : orientation sud des pièces à vivre, toitures végétalisées, compacité du bâti autour d’un parvis planté. Chaque appartement dispose d’un balcon ou d’une loggia, dont la sous-face est habillée de bois. « Le socle central en béton armé sur les trois premiers niveaux assure la distribution des ascenseurs et escaliers. Sur ce socle viennent se poser les niveaux en structure poteaux-poutres bois, qui suppriment les voiles porteurs et permettent l’adaptabilité des logements. Planchers et cloisons sont également en bois type CLT. Sont prévus jardins sur dalle et potagers en toiture », explique l’équipe de maîtrise d’œuvre.

Au total, Hypérion compte 17 000 m2 de surface plancher, dont 4 000 m2 de bureaux, 500 m2 de commerces et 160 logements, 160 places de parking. Pour un budget de 51 millions d’euros. Le calendrier prévoit un dépôt de permis en décembre 2016, l’autorisation administrative pour juillet 2017, le démarrage des travaux en janvier 2018 pour une livraison en janvier 2020. Le jury a également retenu le projet de tour bois « Silva », de Kaufman & Broad, associé aux architectes d’Art & Build, Studio Bellecour et Egis.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X