Actualité Environnement

Bordeaux et Strasbourg en route vers un nouveau modèle énergétique

Mots clés : Réseau routier

A Bordeaux et Strasbourg, les réseaux de chaleur apportent un coup de jeune aux distributeurs publics locaux de gaz contrôlés par les municipalités. Les investissements en cours et en projet, approuvés par les administrateurs de toutes tendances, donnent aux deux capitales régionales des leviers pour accélérer leur course vers la transition énergétique.

Dans la métropole d’Aquitaine, Régaz s’est alliée à EDF Optimal Solutions et à Idex Energies pour créer, en juillet 2013, « Energie des bassins », concepteur et exploitant d’un réseau de chaleur qui, à terme, desservira 5 000 logements avec une énergie d’origine renouvelable à 70 %. En Alsace, Réseau GDS s’est alliée avec EBM Thermique, filiale de la coopérative suisse EBM, pour poser les jalons, également en juillet 2013, d’un « pôle d’énergie publique » qui a remporté son premier appel d’offres communautaire en février 2014 : le réseau de chaleur « Eco2 Wacken », alimenté à 87 % par le bois et la rafle de maïs, desservira le quartier d’affaires international de Strasbourg, après 10 millions d’euros d’investissements.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X